Tuesday, March 25, 2014

Final Project







Yoo,

comment allez-vous ? Bon moi je vous avoue être très fatigué. Merci du coup de pression grace, grâce à toi je poste enfin le projet final. Donc dans le précédent article je vous parlais de ce projet photo donner en cours. Je me permets de poster le résultat final (non pas que je sois à l'aise avec le fait de partager mon travail, mais bon...) La photo perd en qualité et j'en suis désolé, mais voilà avec ce projet nous devions traiter de l'objectivité en photographie. Déjà la question mérite d’être posé, l’objectivité en photographie existe-t-elle vraiment ? Et est-ce qu'une photo retouché peut-être plus parfaite que la réalité ? Vos avis m’intéresse vraiment. En ce qui me concerne, j'ai essayé de donner des éléments et des pistes de réponses:

 j'ai voulu m’intéresser à la photographie de mode. Je me suis inspirée du travail d' Oleg Dou, majoritairement pour son type de retouche photo et de Loretta Lux pour  l'ambiguïté et l'étrangeté qui règne dans ses photos, j'ai aussi regardé du côté de créateur comme Alexander Mcqueen, et sa collaboration avec le photographie David Sims, ou encore du côté d'Alexander Wang. À travers les images des magazines, les campagnes de modes ou encore les publicités, l'industrie de la mode véhicule une image de la femme tout à fait erronée. Elle impose ses diktats dans nos esprits et nous persuade d'une réalité qui n'en est pas une. En choisissant leur mannequin pour leur campagne, les designers projettent en elle l'image de la marque qu'ils souhaitent vendre, et parlent aussi de la femme qu'ils revendiquent. Ils souhaitent avec leurs campagnes, s'adresser aux femmes, or la femme dont ils parlent n'existe pas. Le monde de la mode applique un certain nombre de codes de beauté, comme l’extrême maigreur, un visage creusé. Le corps est alors envisagé comme étant une ligne, les lignes du visage par exemple doivent être lissées et parfaites. 
La perfection, c'est ce que nous montrent ces magazines, et pour cela ils n'hésitent pas à user de la photographie numérique, voire même à en abuser. Le résultat: une silhouette entre l'humain et la poupée de cire.
Cette recherche de perfection passe donc par des modifications.
 Je me suis donc moi-même essayer à cette tache afin de comprendre et de voir si les images numériques peuvent être plus parfaites que la réalité. Je voulais pousser à fond l'utilisation de montage à disposition pour modifier des photos. J'ai quand même souhaité garder, la sensualité et la sexualité qui émanent souvent des photos de mode.
 Mon but était de réunir sur une seule photo les retouches utilisées sur les photographies de mode afin de mettre en avant le vêtement et bien sûr le corps. J'ai aussi voulu créer une photo quelque peu étrange et énigmatique, dû fait de cet être qui se prétend humain. 


Peace &' Kisses

10 comments:

  1. "La perfection, c'est ce que nous montrent ces magazines, et pour cela ils n'hésitent pas à user de la photographie numérique, voire même à en abuser. Le résultat: une silhouette entre l'humain et la poupée de cire." very true, i totally agree

    ReplyDelete
  2. So good! Thanks for visiting my blog ; )

    ReplyDelete
  3. Wahou le résultat est fou, limite étrange c'est vrai!
    Merci beaucoup pour ta visite :)

    Des bisous et bon week-end xx

    ReplyDelete
  4. Bonjour,

    Comment allez-vous?
    On se permet de vous écrire pour demander une collaboration avec vous puisqu’on apprécie beaucoup votre blog très raffiné et original. Nous sommes une entreprise participant à e-business depuis 9ans, nous vendons de toutes sortes de robes(www.1robe.fr)Nous vous contactons pour demander un partenariat, si c’est possible, s'il vous plaît de nous contacter par e-mail!(sales@1robe.fr)
    Je vous souhaite une très bonne journée et merci beaucoup!
    Emma

    ReplyDelete
  5. That photo reminds me of some stylish horror story ;)

    ReplyDelete